Jamais plus : une histoire de la Shoah

par Martin Gilbert

 

Traduit de l'anglais par Marie-Brunette Spire, Úditions Taillandier 2001, pour la traduction franšaise.

Sir Martin Gilbert, né à Londres en 1936, s'est spécialisé, après des études à Oxford, dans l'histoire des deux guerres mondiales, notamment dans l'histoire de la Shoah à laquelle il a consacré plusieurs ouvrages dont l' Atlas de la Shoah (Éditions de l'Aube, 1992).

Voici ce que nous apprend le quatrième de couverture :

S'appuyant sur 40 ans de recherche, Martin Gilbert, dans Jamais plus, une histoire de la Shoah, retrace et illustre - avec des cartes, des photos et des dessins - la vie juive d'avant la destruction, la montée du nazisme en Allemagne, la recherche désespérée de terres d'asile après 1933, l'avancée des conquêtes allemandes, l'expulsion de communautés juives entières, la créatoin de ghettos, les déportations, les massacres en masse, les marches de la mort, l'aide apportée par certains, et le sort des non-Juifs.
De nombreux témoignages - paroles recueillies dnas les camps, journaux intimes des disparus et des survivants, souvenirs transmis aux enfants... - racontent, parmi les actes de résistance, les évasion et les révoltes des Juifs, leur détermination à survivre et leur force d'âme au sein de l'horreur absolue.
Des photos exceptionneles - pour la plupart encore inédites - évoquent " les indicibles malheurs infligés à l'âme et au corps des Juifs par Hitler et son ignoble régime " (Winston Churchill).

A noter que dans le chapitre 6 " Les déportations continuent ", l'auteur consacre un article entier à l'histoire du convoi 73 sous le titre Des déportés partis de France pour Kovno et Reval, basé sur des informations transmises par notre association.

 

Nos lectures


© Éric et Dominique Blum -